Dub Camp festival 2017 - 4ème édition

Crédits photos de cette page : D. Béhar - Réseau Eco evenement

"SOUND (ECO)SYSTEMS FESTIVAL"

L'association nantaise Get up! est ravie de vous présenter le Dub Camp Festival #4. Ce festival international entièrement dédié à la culture Sound-System, est accueilli pour cette édition par les habitants de Joué sur Erdre sur le site magnifique du Lac de Vioreau.

 

Sur ce site naturel classé Natura 2000, l'association Get up! s’attache à maîtriser l'impact du festival sur son environnement et les habitués du Lac. 

 

L'organisateur a choisi de s'entourer de nombreux experts pour y parvenir : le Pôle régional des musiques actuelles, le Réseau éco-événement, la COMPA, les Ecossolies, la mairie de Joué/Erdre et de nombreux partenaires mobilisés pour soutenir ses initiatives.

 

Cette page décrit les engagements du festival en matière d'éco-responsabilité. que vous pouvez télécharger en format imprimable en cliquant sur l'image ci-contre.

 


3 priorités pour le festival

Prendre en compte l'environnement dans l'organisation d'un festival est un travail de longue haleine, qui doit trouver un équilibre avec les réalités économiques et techniques de l'organisateur. Alors l'organisateur a identifié deux priorités :

 

Priorité n°1 : Protéger un espace naturel unique

Priorité n°2 : Privilégier une alimentation saine et locale

Priorité n°3 : Limiter et réduire les déchets

 


Priorité n°1 : Protéger un espace naturel unique

Sur ce site remarquable, la préoccupation principale est de préserver les espèces recensées sur les berges du Lac de Vioreau.

 

Ainsi, un travail de diagnostic a été réalisé dès le mois de mars par un naturaliste afin de prévoir un dispositif adapté pour informer l’ensemble des parties prenantes sur la qualité de l'écosystème et protéger les espèces le composant. Pour ce faire, l'association a accueilli un volontaire en service civique formé sur les problématiques de gestion des espaces naturels. Celui-ci a choisi de solliciter diverses instances et associations afin de s’appuyer sur leur connaissance du site pour y parvenir : l’EDENN, Bretagne Vivante 44, Nature Sport Vioreau 44, la LPO et la Fédération des Amis de l’Erdre.

 

Il s’est entouré d’une équipe spécialisée sur les problématiques environnementales pour aller au contact des festivaliers et autres usagers du site pour s’assurer de la préservation des zones sensibles matérialisées sur plusieurs kilomètres à proximité du Lac.

 

Des états des lieux comparatifs réalisés parallèlement par l’EDENN et le Conseil Départemental de la Loire-Atlantique permettront de mener une étude d’impacts significative. Bien entendu, le résultat de ces échanges sera déterminant pour une pérennisation du festival sur le site de Vioreau.

 

Priorité n°2 : Privilégier une alimentation saine et locale

L’arrivée à Joué/Erdre ouvre à l’organisation des perspectives nouvelles en terme d’approvisionnement et de partenariat avec les producteurs locaux.

 

Bénévoles

Une partie des terrains mis à disposition pour le festival sont notamment utilisés à l’année par Thierry, éleveur bovin, qui offrira aux bénévoles la possibilité de garnir leurs assiettes d’une viande 200% locale et de commencer la journée par un bol de lait ayant parcouru moins d’un kilomètre.

 

Festivaliers

Nos amis et voisins paysans Gabriel, Christian et Kévin, sont aussi de la partie en organisant un marché bio, “ultra” local et éphémère chaque jour sur le camping festivaliers en collaboration avec d’autres producteurs du coin déjà fédérés à l’année autour du “Marché du 4 Vents”.

Les stands de restauration du site des concerts ne sont pas en reste avec une sélection réalisée notamment sur des critères de provenance géographique, d’approvisionnement en local et/ou bio, de qualité et d’originalité. Des offres végétariennes et végétaliennes seront aussi présentes pour ravir tous les estomacs et toutes les consciences.

Pour cette première édition à Joué/Erdre, en exclusivité, Yohann Taillandier, éleveur à Riaillé, nous fait l’honneur d’élargir son activité en proposant pour la première fois une offre de restauration événementielle à base des produits de son élevage.

Une première qui appelle à de nouvelles expérimentations pour les années à venir.

Des pommes de terre bretonnes, transformées en frites à Chéméré accompagneront les repas des petits et des grands.

 

Boissons

Partenaire historique, la brasserie du Bouffay, située à Carquefou, continue d’accompagner l’association et l’évolution de ses besoins tant en termes de volumes que d’équipements.

Afin de satisfaire les amateurs, les brasseries San Rocé, Trompe Souris et Tri Martolod seront aussi à l’honneur sur le site du festival à travers un bar à bières locales.

L’ensemble des vins présents sont fournis par le domaine des Hautes Noëlles à Saint-Léger-Les-Vignes, autre partenaire historique du festival.

 

Enfin, le café est issu du commerce équitable et torréfié artisanalement à Nantes par Emoqui, le jus de pommes est local, les boissons plus exotiques importées par Oxfam et le Beuk Cola, alternatif et solidaire.

Priorité n°3 : Limiter et réduire les déchets

Pour une quinzaine de jours, un village s’installe en bordure du Lac de Vioreau. De nombreux engins, techniciens, administrateurs, bénévoles, prestataires s’affairent à construire des équipements adaptés à l’accueil de plusieurs milliers de personnes. C’est un challenge excitant mais qui implique d’organiser la vie d’une communauté éphémère. De nombreux déchets sont générés par ces citoyens du Dub, et de natures très variées. A l'issue de la 3è édition, plus de 15 Tonnes de déchets ont été traités de manière à intégrer les filières de recyclage dédiées (12T de verre, 1,9T d’emballage et 1,8T de compost). En 2017, le dispositif mis en place par les Connexions prévoit de réduire les 10,5T de déchets non recyclés en 2016 en intégrant une nouvelle filière dédiée aux films étirables et en continuant de renforcer la responsabilisation des différents protagonistes (organisateurs, techniciens, bénévoles, festivaliers, …) 

 

L'objectif des organisateurs est de limiter et trier au mieux la quantité de déchets générés, c’est le cas grâce à une coopération avec plusieurs structures:

- utilisation de 20 000 gobelets réutilisables Esprit Planète

- partenariat avec Trocantons, Stations Services, l’Atelier du Retz Emploi et 60B, Ressourceries du territoire qui fournissent une grande quantité de matériel de réemploi pour la scénographie, la signalétique, les catering bénévoles et artistes, l’outillage et l’équipement des espaces techniques et artistes.

- coordination des restaurateurs pour limiter le gaspillage alimentaire et assurer un équilibre des revenus en plafonnant le nombre de repas servis

- mutualisation des commandes restaurateurs en légumes locaux et de saison et de vaisselle compostable en lien avec le Réseau Eco-Evenement

- plus de 250 contenants de collecte sélective seront disposés par les Connexions sur l’ensemble de la manifestation pour une valorisation vers 8 filières spécialisées : ordures ménagères, déchets secs, verre, carton, déchets organiques, papier, bois et encombrants.

Au total, ce sont près de 80 bénévoles de Les Connexions et de Get up! qui sont dédiés à la gestion des déchets sur le site, les parkings et le camping.

 

Légende : une partie des équipes sur la prévention/tri /gestion des déchets


Mais aussi...

Rendre l'événement accessible à tous

Aussi, afin d’améliorer l’accueil au public PMR, Get Up! fait appel à l’association Quest’Handi : Un accueil a été pensé pour les personnes à mobilité réduite. Des comptoirs et des toilettes sèches adaptés sont prévus et des places de parking sont à disposition. Une prise en charge est faite par un bénévole à l’arrivée de la personne.


Légende : On peut aussi faire son marché de producteur au camping


S'évaluer pour s'améliorer

L'expertise des Connexions sur la gestion des déchets est transmise aux organisateurs grâce à des formations, à la réalisation de guides méthodologiques et d'audits de déchets.

 

Un questionnaire soulevant des questions de développement durable est envoyé aux festivaliers après le festival.

 

Enfin plusieurs études sur les impacts économiques, environnementaux ont été effectuées en 2015 en partenariat avec Nantes métropole et le Pôle des musiques actuelles.

 


Mobiliser autour du développement durable

Get up! attache une importance à participer à la dynamique nantaise en faveur des éco-événement. L’association essaye de répondre aux différentes initiatives de partage d’informations entre organisateurs : groupe de travail sur l’alimentation, journée annuelle, objectif “1001 événements s’engagent pour leur territoire et le climat”.

 

Les Connexions et Aremacs transmettent un message sur le tri sélectif qu’ils mettent en place. Les bénévoles vont à la rencontre des festivaliers sur les parkings et les campings, afin de distribuer des sacs poubelles, pour une explication pratique de tri.

 

Enfin, l'entreprise Ludik energie proposera un espace dédié à la sensibilisation au développement durable avec des moyens digne du Tour de France ;-)


Energies et eau

pour limiter l’impact énergétique malgré une consommation accrue du fait des puissances déployées et de l'étalement du site sur une zone non urbanisée, la direction technique du festival calcule au plus juste afin de bien calibrer la puissance nécessaire sur chaque groupe électrogène.

 

Concernant l'assainissement, ce sont les toilettes sèches de l'entreprise Toilettes and Co que l'organisateur a fait installer sur le site ainsi que le camping festivalier. 

www.reseau-eco-evenement.net est un site proposé pour le compte de l'association Réseau Eco Evenement (REEVE) . Il relate les activités du REEVE, des dispositifs d'accompagnement éco-événement proposés par Nantes Métropole et de toute actualité pertinente autour de l'éco-responsabilité événementielle sur l'agglomération nantaise, en Pays de la Loire et en France.

 

Pour nous contacter : bonjour[@]reseau-eco-evenement.net  via le formulaire de contact.

 

Evénement éco-responsable // événement écoresponsable // événement responsable // éco-événement // green event // iso 20121 // éco-conception événement // événement durable // développement durable & événement // événement zéro déchet // manifestation zéro waste // événement transition énergétique // événement transition écologique // événementiel durable //  manifestation éco-responsable // manifestation écologique // événement Nantes // événement loire atlantique // événement pays de la loire.// vide grenier éco-responsable // sport durable //compétitionn sportive éco-responsable // eco-friendly event // MICE // meeting incentive convention exhibition salon // RSE // RSO // séminaire durable // colloque éco-responsable // pique-nique zéro déchet // éco-mariage // green wedding